Subventions accordées à des établissements scolaires dans le cadre du PPT

Sur proposition de la Ministre de l’Education, Marie-Martine Schyns, le Gouvernement a décidé ce mercredi d’octroyer des subventions à 9 établissements scolaires dans le cadre du programme prioritaire de travaux (PPT). Les établissements jouissant d’une subvention sont :

L’Ecole fondamentale autonome de La Buissonière de Fize-Le-Marsal  (Crisnee)

La subvention permettra le renouvellement de toutes les toitures vétustes du bâtiment. 

Montant de travaux subventionnables : 331.051,73 €

Intervention PPT (70%) : 231.736,21 €

L’Athénée Royal de Huy

Cette subvention permettra également la remise en état des toitures qui ne garantissent plus l’étanchéité à l’air et à l’eau causant de nombre dégâts à l’intérieur et à l’extérieur des bâtiments.

Montant de travaux subventionnables : 77.518,25 €

Intervention PPT (60%) : 46.510,95 €

L’Institut Technique de la CF Henri Maus d’Eghezée

Les travaux dans cet Institut sont relatifs au renouvellement du groupe de pulsion et du gainage du chauffage de la salle de gym, dont le système actuel est obsolète.

Montant de travaux subventionnables : 90. 651,53 €

Intervention PPT (60%) : 54. 390, 92 €

L’Ecole communale de Floreffe

L’école communale réalisera grâce à cette subvention le remplacement des infrastructures inadaptées, et ce par la transformation du presbytère de la commune en classes et salles de travail. Ces travaux seront réalisés en raison de locaux trop petits pour accueillir un nombre croissant d’élèves.

Montant de travaux subventionnables : 372.783,55 €

Intervention PPT (70%) : 260.948,49€

L’Institut des Ursulines – La Madeleine de Tournai

Afin d’améliorer les conditions de vie scolaires de l’Institut, la subvention permettra la régularisation de la cour de récréation présentant de nombreuses irrégularités et n’étant, actuellement, pas accessible au service incendie. Des travaux de rénovation des infrastructures seront également réalisés, ceux-ci comprenant notamment le remplacement des châssis vétustes, la réfection des corniches mais aussi le remplacement de charpentes dégradées.

Montant de travaux subventionnables : 1.014.237,49 €

Intervention PPT (60%) : 608.542,49 €

L’Institut Notre-Dame du Sacré-Cœur –Internat de Beauraing

Un égouttage et un désamiantage globalisés et répartis entre l’internat et l’école secondaire sont nécessaires. Les ailes 2 et 4 du niveau 0 de l’Internat nécessitent également une adaptation aux normes d’accessibilité pour les PMR, tout comme les sanitaires. Les travaux comprennent aussi une adaptation du système d’éclairage, qui est dépassé et inefficace.

Montant de travaux subventionnables : 606.354,78 €

Intervention PPT (60%) : 363.812,87 €

L’Institut Notre-Dame du Sacré-Cœur de Beauraing

Les travaux de l’école sont concentrés sur de nouveaux laboratoires de sciences (actuellement situés dans les caves et n’étant pas conformes aux normes incendies) ainsi que des améliorations aux circulations qui seront réorganisées pour améliorer à la fois la mobilité et la sécurité des élèves et de leurs professeurs. Des adaptations lumineuses sont également à prévoir ainsi que des améliorations dans l’accès des PMR.

Montant de travaux subventionnables : 606.434,98 €

Intervention PPT (60%) : 363.860,99 €

L’Ecole fondamentale libre Saint-Rémy de Ecaussinnes-D’Enghien (Ecaussinnes)

La subvention permettra la rénovation et le remplacement d’une série d’infrastructures inadaptées, ces travaux seront ajoutés à la construction d’un préau et de sanitaires.

Montant de travaux subventionnables : 1.033.089,42 €

Intervention PPT (70%) : 723.162,59 €

L’Ecole fondamentale libre Saint-André d’Ixelles (Bruxelles)

Les travaux permis par l’obtention de cette subvention consistent au désamiantage, au remplacement d’une chaudière ainsi que du système électrique qui ne répondent plus aux normes. De plus, la ventilation, obsolète, ainsi que l’éclairage, insuffisant et problématique, feront l’objet d’un remplacement. Aussi, en raison d’un perron et d’un escalier d’entrée fort usés et très glissants par temps humide, cette subvention permettra la construction d’un escalier d’accès et d’une dalle en béton assurant une plus grande sécurité de tous.

Montant de travaux subventionnables : 362.778,07 €

Intervention PPT (70%) : 253.944, 66€