Développement du langage chez les jeunes enfants : un outil pour les enseignants

Sur proposition de la Ministre de l’Education, Marie-Martine Schyns, le Gouvernement a décidé ce mercredi d’octroyer une subvention permettant la prolongation d’une recherche menée par l’Unité de Logopédie clinique de l’Université de Liège. Celle-ci s’inscrit dans la philosophie du Pacte pour en Enseignement d’excellence puisqu’elle évolue au cœur de la question du développement du langage chez les plus jeunes.

Ces travaux ont pour but de faciliter l’implémentation auprès des enseignants de maternelle d’un outil appelé « SOLEM ». La recherche s’intéresse au développement du langage et de la communication chez des enfants de deuxième maternelle, avec pour objectifs principaux :

  • L’aide aux enseignants et aux agents des Centres PMS dans le but d’identifier le niveau de développement de la communication d’un enfant à partir d’une grille d’observation de comportements ;
  • L’intensification des interactions de qualité en situation de classe en étant attentif aux enfants les plus vulnérables.

Le montant total de la subvention allouée à la Faculté de Psychologie et des Sciences de l’Education de l’ULg s’élève à 101 430 €.