home

Focus

Personne ne se réjouit du maintien ou du redoublement d’un élève. Nous savons aujourd’hui, notamment grâce aux études universitaires et aux Indicateurs de l’enseignement, que ces pratiques ne favorisent pas la réussite scolaire. Elles restent néanmoins répandues dans notre système scolaire faute d’alternatives crédibles. Le projet "Décolâge" au bénéfice des enfants de 2,5 à 8 ans fait le pari que ces alternatives existent et qu’elles sont praticables

...
Bannière (Marie-Dominique Simonet)